close

TER★NGA JAM FEST

MusiqueTER★NGA JAM FEST

ACCES 2017 s’associe à Teranga Jam Fest

Header post ACCES

Teranga Jam Fest s’est associé à la conférence Music In Africa dédiée aux collaborations, échanges et showcases (ACCES) pour offrir aux fans de musique des performances de certains des meilleurs artistes d’Afrique de l’Ouest, lors du concert Music In Teranga, le 18 novembre 2017.

Font partie de la programmation, des artistes de renom tels que Mamy Kanouté (Sénégal), Moh Dediouf (Sénégal), R-Light (Côte d’Ivoire), Cheikh Lô (Sénégal) et Tamikrest (Mali). Outre les expositions et showcases, ACCES 2017 organisera des tables rondes au cours desquelles des professionnels de la musique, venus d’Afrique et d’ailleurs, parleront de l’état de l’industrie musicale sur le continent.

« Il n’y a pas meilleure façon de conclure ACCES 2017, qu’avec quelques-uns des artistes préférés de l’Afrique de l’Ouest », a déclaré le directeur de la Fondation Music In Africa, Eddie Hatitye.

« Nous sommes heureux de nous associer à Teranga Jam Fest, et pour nous, voir les meilleurs artistes d’Afrique de l’Ouest, participer à Music In Teranga est la cerise sur le gâteau d’une conférence musicale que nous attendons avec impatience depuis le début de l’année. »

Teranga Jam Fest qui se tiendra pour la première fois cette année, à la Place du Souvenir Africain, dans la capitale sénégalaise, est un festival de musique et d’arts vivants qui sert de cadre d’échange, de promotion et de diffusion à une initiative de promotion artistique basée sur la diplomatie culturelle. Teranga Jam Fest est produit par Grande Ourse Productions.

La première édition est dédiée aux artistes ouest-africains en vue de créer un pont entre la musique traditionnelle et moderne.

« Nous sommes vraiment ravis et fiers de nous associer à ACCES », déclare Gnagna Koné directrice de Teranga Jam. « La musique est depuis longtemps l’un des moyens les plus puissants pour unir et rassembler les gens. Nous sommes honorés de faire partir de cette collaboration panafricaine et d’accueillir la première édition dans notre ville bien-aimée, Dakar. »

À PROPOS d’ACCES

ACCES (Music In Africa Conference for Collaborations, Exchange and Showcases) est une conférence annuelle qui accueille des acteurs de l’industrie musicale de tout le continent africain.

ACCES 2017 se tiendra à Dakar, au Sénégal, les 17 et 18 novembre et verra les professionnels de la musique converger vers la capitale sénégalaise pour échanger des idées, découvrir de nouveaux talents et accélérer la formation des acteurs du secteur sur le continent.

La conférence propose des ateliers, des tables rondes, des présentations, des séances de networking, des expositions, des showcases, des concerts et des visites de lieux clés de l’industrie de la musique à Dakar.

Les panélistes incluent José Da Silva (Sony Music Afrique de l’Ouest), Sipho Dlamini (Universal Music Afrique du Sud et Afrique subsaharienne), Christine Semba (WOMEX Allemagne), Mamou Daffé(Festival sur le Niger, Mali), Christine Kamau (Women in Music, Kenya) et Emma Ricour (KEYZITAfrique), parmi beaucoup d’autres.

Les tables rondes débuteront par un discours d’ouverture du légendaire musicien sénégalais Baaba Maal, et porteront sur des sujets tels que les maisons de disque en Afrique, la mobilité et le soutien aux musiciens africains, la distribution de la musique, les médias, les femmes la musique et les effets des conflits sur la musique et l’industrie de la musique entre autres.

Pour plus d’informations, visitez le site officiel d’ACCES 2017.

TER★NGA JAM FEST

TER★NGA JAM FEST, l’Afrique de l’Ouest à l’honneur du 16 au 18 Novembre 2017

Header post_1

TERNGA Jam FEST

  • L’Afrique de l’Ouest sera à l’honneur dans cette première édition du festival bisannuel de musique et d’arts vivants
  • Lancement et présentation de l’initiative de diplomatie culturelle, le 16 novembre 2017 avec une table ronde en point presse suivie d’un showcase de musique.
  • Musique et spectacles les vendredi 17 et samedi 18 novembre 2017 à la place du souvenir africain.

Du 16 au 18 novembre 2017, se tiendra la première édition de Teranga Jam Fest, festival de musique et d’arts vivants qui sert de cadre de rencontres, d’échanges et de diffusion au programme de promotion culturelle éponyme.

Sous le thème « Jant Sowe » (« soleil couchant » en wolof signifiant aussi l’ouest) en référence au focus donné à l’Afrique de l’Ouest, cette première édition de Teranga Jam Fest accueillera, entre autres, des artistes originaires du Cap-Vert (Dj Vielo), du Sénégal (Cheikh Lô, Moh Dediouf), de la Côte d’Ivoire (R Light), ainsi qu’un autre artiste surprise en tête d’affiche. Le temps d’un week-end, Dakar vibrera aux rythmes des musiques africaines entre traditions et modernité.

Le festival sera aussi l’occasion de lancer et de présenter le programme de promotion culturelle éponyme qui a pour vocation de développer et de porter des projets créatifs autour de la musique et des arts vivants avec notamment une composante de sensibilisation.

« La Teranga est aux cœurs ce que la musique est aux mœurs, elle adoucit. » dit Madame Ndèye Gnagna Koné, initiatrice et productrice de Teranga Jam. « Il s’agit de s’appuyer sur les extraordinaires pouvoirs de la musique à faire bouger les masses, pour fédérer les acteurs de développement évoluant dans différents secteurs en les liant par des ponts créatifs et autour de projets pouvant impacter positivement ».

Teranga Jam est une initiative participative développée et mise en œuvre par Grande Ourse (Sn Constellation) en collaboration avec des acteurs culturels et entrepreneurs locaux tels que l’association Kaay Fecc, TchoubTchoub, Culture Makers Africa ou  Ecobrique Africa avec son « défi du milliard de bouteilles », campagne internationale de sensibilisation sur une meilleure gestion des contenants à usage unique et déchets plastiques.

Le festival se tiendra en parallèle à la conférence ACCES organisée par Music In Africa, dédiée aux collaborations, échanges et showcases, qui réunira des professionnels de la musique venant de tout le continent les 17 et 18 novembre 2017 à Dakar.

« La Teranga, bien que sénégalaise, résonne dans chaque être humain au-delà de nos frontières géographiques, culturelles ou sociales. Dans ce sens, elle est comme la musique…», ajoute-t-elle.

Cette première édition du festival placée sous le signe de la coopération africaine, se tiendra avec le soutien d’organisations panafricaines telles que la Fondation Music In Africa qui a pour principal objectif de promouvoir le secteur de la musique en Afrique et Wakanow, plateforme de promotion touristique qui proposera une offre exclusive d’expérience culturelle et créative à Dakar autour de Teranga Jam Fest.

error: Content is protected !!